Ethique, déontologie ou coach à toutes les sauces

Home  /  Coach  /  Ethique, déontologie ou coach à toutes les sauces

Ethique, déontologie ou coach à toutes les sauces

by helenefrebourg novembre 2, 2017 Tag ,

J’hallucine de voir tous ces profils sur les réseaux sociaux avec le mot coach : tout le monde se présente comme étant coach, c’est bien, c’est cool !

Mais il faut arrêter un petit peu de faire portnawak : le coaching, c’est un métier, c’est une éthique, c’est une déontologie, c’est une posture, c’est une méthodologie d’accompagnement.

Comme je le rappelle sur ma page d’accueil, la définition du coaching selon Jean-Luc Avella Bagur, directeur de l’école Linkup Coaching,

Le coaching consiste à accompagner des personnes ou des groupes, dans la définition et l’atteinte de leurs objectifs, au bénéfice de la réussite de leur évolution personnelle et professionnelle.

Le coaching renvoie au principe d’action et à la responsabilité inaliénable de l‘individu, dans sa propre réalité.

Avec la logique de sens, le principe d’autonomie et d’intelligence adaptative, le coach accompagne la recherche de réponses à la question du comment :

  • «comment changer, ici & maintenant ?»,
  • «comment vivre et se développer, ici & maintenant ?»,
  • «comment conduire sa propre vie selon ses choix, ici & maintenant ?»,
  • «comment évoluer, s’adapter, se réaliser, ici & maintenant, avec ce que je suis ?».

Le coaching a pour but de libérer le potentiel des hommes et /ou des équipes.

J’aimerai bien que toutes ces filles sur Instagram qui se disent naturopathe, coach de vie, conseil énergétique, astrologique, lunaire,  et j’en passe et des meilleures, soient un petit peu réalistes ET HONNETES : être coach, c’est pas dire à quelqu’un : prends de la tisane de romarin, fais une cure de détoxication, 3 postures de yoga et ta méditation quotidienne, et zoo youpi on se partage nos expériences, on live, c’est fun … .

Le coaching, c’est sérieux et on prend pas la détresse, la fragilité existentielle en otage de ses propres stress, doutes, interrogations de la vie : on prend pas les autres pour un terrain d’essai de ses propres recherches de solutions miracles … on prend pas les autres, non plus, pour le dépotoir de ses frustrations, colères, difficultés du quotidien …

J’aimerai bien aussi que les garçons qui savent tout sur le marketing digital arrêtent de se prétendre coach de social life, de comment gagner sa vie comme blogueur et autre tarte à la crème de marron du SEO, & co  …

Je fais pas de sexisme hein, mais juste c’est souvent des filles sur IG qui s’exaltent comme coach de vie, et des garçons sur twitter comme coach de business digital. Hein c’est pour rire un peu aussi de la caricature des trentenaires, les premiers à dénoncer le genré, et qui le reproduisent sans même sans rendre compte…

Bref, je râle pas souvent publiquement mais là franchement, faut être un minimum sérieux ET HONNETES : coach, c’est sérieux et on fait pas n’importe quoi en mettant coach comme étiquette partout.

Que ceux qui se prétendent coach, nous montrent un peu leur diplôme, nous explicitent un peu leur parcours (j’ai posé des questions, et on m’a répondu des trucs du genre : c’est perso, je ne veux pas qu’on sache ce que j’ai fait comme école, comme investissement, … ou bien je suis coach parce que je fais un travail sur moi et je veux le partager …) …. Oh Hé ça va bien les impostures et le portnawak.

Tiens, va donc lire la revue européenne du coaching, et notamment le dossier sur l’éthique, la déontologie, la morale, la place du coach … Ah ouais c’est moins rigolo que le live permanent sur story ou autre mise en scène tellement superficielle … et ouais, faut bosser un peu, se concentrer, … être professionnel quoi.

Seriously.

Pour mémo :

CC BY-NC-ND 4.0 Ethique, déontologie ou coach à toutes les sauces par helenefrebourg est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'utilisation Commerciale-Pas de Modification 4.0 .

COMMENTS

2 Comments so far:

  1. Samir El Harouat dit :

    Bonjour Madame Frebourg,

    Je me permets de vous contacter car vivement intéressé par l’organisme de fomation linkup coaching.

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt vos posts sur votre reconversion professionnelle.

    Seriez vous disposé a me prodiguer quelques conseils SVP?

    J’aimerai rejoindre cet organisme de formation et ai un entretien prévu ce vendredi.
    Comment se déroule cet entretien et quels sont les attentes de l’interviewer?

    Je vous rejoins totalement sur le fait que le metier de coach n’est pas une simple formalité mais doit avant tout être réalisé avec ethique et déontologie dans un cadre bien spécifique et professionnel. C’est donc pour cela que je m’oriente vers linkup coaching.

    Concernant le mémoire, sommes nous libre du sujet en fonction de nos aspirations?

    D’avance merci de votre retour

    Cordialement

    Samir El Harouat

    • helenefrebourg dit :

      bonjour Samir, alors finalement que faites vous comme école ? pour ma part je suis contente de linkup pour la certification rncp , puis cette année avec la NBS, David Lefrançois & co c’est extremement riche dans le contenu, le contact avec des experts et la communauté très dynamique https://www.helene-frebourg.com/2019/06/30/des-coachs-au-top … j’espère que vous avez pu affirmer vos choix pour le mémoire et la soutenance, afin de dessiner votre projet professionnel au coeur de votre propre sens …;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.