Ethique, déontologie ou coach à toutes les sauces

Home  /  Coach  /  Ethique, déontologie ou coach à toutes les sauces

Ethique, déontologie ou coach à toutes les sauces

by helenefrebourg novembre 2, 2017 Tag ,
1-Desktop81

J’hallucine de voir tous ces profils sur les réseaux sociaux avec le mot coach : tout le monde se présente comme étant coach, c’est bien, c’est cool !

Mais il faut arrêter un petit peu de faire portnawak : le coaching, c’est un métier, c’est une éthique, c’est une déontologie, c’est une posture, c’est une méthodologie d’accompagnement.

Comme je le rappelle sur ma page d’accueil, la définition du coaching selon Jean-Luc Avella Bagur, directeur de l’école Linkup Coaching,

Le coaching consiste à accompagner des personnes ou des groupes, dans la définition et l’atteinte de leurs objectifs, au bénéfice de la réussite de leur évolution personnelle et professionnelle.

Le coaching renvoie au principe d’action et à la responsabilité inaliénable de l‘individu, dans sa propre réalité.

Avec la logique de sens, le principe d’autonomie et d’intelligence adaptative, le coach accompagne la recherche de réponses à la question du comment :

  • «comment changer, ici & maintenant ?»,
  • «comment vivre et se développer, ici & maintenant ?»,
  • «comment conduire sa propre vie selon ses choix, ici & maintenant ?»,
  • «comment évoluer, s’adapter, se réaliser, ici & maintenant, avec ce que je suis ?».

Le coaching a pour but de libérer le potentiel des hommes et /ou des équipes.

J’aimerai bien que toutes ces filles sur Instagram qui se disent naturopathe, coach de vie, conseil énergétique, astrologique, lunaire,  et j’en passe et des meilleures, soient un petit peu réalistes ET HONNETES : être coach, c’est pas dire à quelqu’un : prends de la tisane de romarin, fais une cure de détoxication, 3 postures de yoga et ta méditation quotidienne, et zoo youpi on se partage nos expériences, on live, c’est fun … .

Le coaching, c’est sérieux et on prend pas la détresse, la fragilité existentielle en otage de ses propres stress, doutes, interrogations de la vie : on prend pas les autres pour un terrain d’essai de ses propres recherches de solutions miracles … on prend pas les autres, non plus, pour le dépotoir de ses frustrations, colères, difficultés du quotidien …

J’aimerai bien aussi que les garçons qui savent tout sur le marketing digital arrêtent de se prétendre coach de social life, de comment gagner sa vie comme blogueur et autre tarte à la crème de marron du SEO, & co  …

Je fais pas de sexisme hein, mais juste c’est souvent des filles sur IG qui s’exaltent comme coach de vie, et des garçons sur twitter comme coach de business digital. Hein c’est pour rire un peu aussi de la caricature des trentenaires, les premiers à dénoncer le genré, et qui le reproduisent sans même sans rendre compte…

Bref, je râle pas souvent publiquement mais là franchement, faut être un minimum sérieux ET HONNETES : coach, c’est sérieux et on fait pas n’importe quoi en mettant coach comme étiquette partout.

Que ceux qui se prétendent coach, nous montrent un peu leur diplôme, nous explicitent un peu leur parcours (j’ai posé des questions, et on m’a répondu des trucs du genre : c’est perso, je ne veux pas qu’on sache ce que j’ai fait comme école, comme investissement, … ou bien je suis coach parce que je fais un travail sur moi et je veux le partager …) …. Oh Hé ça va bien les impostures et le portnawak.

Tiens, va donc lire la revue européenne du coaching, et notamment le dossier sur l’éthique, la déontologie, la morale, la place du coach … Ah ouais c’est moins rigolo que le live permanent sur story ou autre mise en scène tellement superficielle … et ouais, faut bosser un peu, se concentrer, … être professionnel quoi.

Seriously.

Pour rappel :

  • je suis justement en formation de reconversion pour devenir Coach certifié avec Linkup Coaching, école qui est la plus labellisé, certifiée, reconnue …
  • et aussi, j’ai un vrai diplôme de webmarketing
  • je raconte pas portnawak sur mon parcours, fait d’expériences réelles et probantes
  • je donne pas des conseils à tout va, sous prétexte que je suis déjà coach avant même d’avoir fini mon année d’études, ….j’en donnerai pas non plus une fois diplômée : y’a un cadre pour tout, une méthode, un respect de l’autre ….
  • ET je prends pas non plus les autres en otage avec les cagnottes pour financer des projets perso: j’ai trouvé de l’aide auprès des institutionnels, et sinon j’ai bossé pour mettre des sous dans mon projet d’avenir …. (ça c’est un autre sujet qui m’agace aussi, je développerai une autre fois, mais ça va souvent de pair avec l’exaltation des profils qui se cherchent tellement qu’ils pompent tout et recrachent portnawak …)
  • ... zut quoi j’en ai marre de voir tous ces profils qui racontent portnawak …

 

CC BY-NC-ND 4.0 Ethique, déontologie ou coach à toutes les sauces par helenefrebourg est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'utilisation Commerciale-Pas de Modification 4.0 .

COMMENTS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>