Fomoc ou Casa syndrom ?

Home  /  eLearning  /  Fomoc ou Casa syndrom ?

Fomoc ou Casa syndrom ?

by helenefrebourg avril 30, 2020 Tag ,,

Nous terminons Avril en mode J46 du confinement pour cause du coronavirus mondial. Depuis le 16 mars, que faisons-nous donc ?

Vous je sais pas, mais pour ma part, mon quotidien n’est pas fondamentalement bouleversé par le fait d’être confinée, car depuis des mois et des années, je suis déjà, chez moi toute seule, avec un volant d’activités extérieures très réduit :

  • parce que je suis malade chronique depuis +20 ans, et en invalidité depuis +4 ans …
  • parce que je travaille-étudie-prépare l’avenir déjà depuis des mois chez moi, avec notamment +2 ans de formation intensive online,
  • parce que mon immunité est affaiblie, ça fait déjà un moment que je pratique une forme de distanciation sociale.
  • Et aussi parce que sans le sou, le champ de sorties est forcément très réduit.

Par contre, la situation avec ce virus inconnu très méchant et volatile m’a plongée dans les peurs : la peur de la mort, pour moi, mon père (ma seule famille), et mes proches, déjà peu nombreux, alors la vision d’être encore plus seule au monde est véritablement terrifiante. La peur de souffrir aussi, avec le virus. Et puis concrètement, la peur pour aller faire les courses, la peur lors de la marche quotidienne de croiser tous ces (nouveaux) runners crachant leur nuage respiratoire sans plus de civisme que celui qui les a amenés ici depuis la capitale …. car ici à Trouville-Deauville la situation est bien particulière (mais je vais pas parler de ça car j’ai pas envie de me remettre en boucle en colère … toutefois je sais maintenant pour qui je vais voter, et où je ne ferai pas mon futur achat immobilier et ma future installation d’activité …).

Et toutes ces peurs et la charge mentale qui va avec, ça fatigue énormément.

J’avoue que j’ai été totalement assommée par le tsunami d’offres, animations, live-facebook, webinaires impromptus et autres hangout zoom whereby house-party whatsApp télégramme & co d’injonctions à utiliser soi-disant tout ce temps supplémentaire : mais d’où-ce-que le confinement a rajouté des heures aux 24h des jours ?! … .

Des fois je me demande si je suis pas autiste, asperger, ou tout simplement ours sauvage : nan franchement, j’ai pas envie de passer mon temps en réunions, sans objectifs concrets et cadrés ou de zapper à droite à gauche, en mode poule-sans-tête qui court dans tous les sens !!! … . J’ai déjà beaucoup d’heures au téléphone supplémentaires pour organiser les courses et le soutien de mon père de 84 ans, qui est dans une zone sans internet ni mobile, et complètement abandonnée par les élus locaux (nan je ne me re-énerve pas non plus sur ce sujet … merci l’Eure et la communauté de communes de Seine-Eure / Louviers…). Et aussi au téléphone pour le soutien d’autres de mes proches.

Toutefois, personne (non personne à aucun niveau, c’est dingue! …) n’est venu me demander si j’allais bien, enfin bref, j’imagine que comme je suis malade chronique depuis 107 ans, chacun pense que je suis très forte en mode warrior depuis des années, alors un peu plus, un peu moins … ! … . Alors merci à la cellule de soutien psychologique, initiée par Thierry Janssen et son Ecole de la Présence Thérapeutique : un grand merci à Véronique Guerin, (qui est à Caen, et que je continuerai de voir hors de la cellule de soutien), car elle m’a bien aidée à prendre du recul et recaser chaque chose dans sa case, dans ce charivari des émotions.

Pour partager avec Toi, cher Lecteur et public en délire, je te fais une liste de ce qui m’a fait du bien, et que tu pourras suivre aussi en ligne.

Merci à tous ces initiateurs de belles énergies positives (liste dans l’ordre absolument aléatoire) :

et aussi, non spécifique de la situation mais tellement éclairant pour l’avenir :

  • Gregory Pouy et son formidable podcast Vlan : j’ai écouté quasiment toute la centaine d’ITW de formidables inspirants ! oui Grégory je passe mon heure balcon-soleil avec toi tous les jours #teatime 😉
  • Grégory qui a été ITW lui aussi, par Anne Ghesquière sur @metamorphosepodcast, également un podcast à suivre.

D’ailleurs, c’est Gregory Pouy qui a mis le focus sur les concepts de Fomoc et Casa Syndrom, pour évoquer la peur de rater son confinement (en mode superactif ) ou finalement la peur d’en sortir, du confinement, tellement on était bien en mode cocooning … Moi je suis clairement entre les 2 !

J’ai hâte de découvrir le livre de Gregory Pouy : « Insoutenable Paradis » comme un état des lieux à visage humain des attitudes paradoxales dans lesquelles nous plonge le monde actuel. Je connais Grégory depuis 2007 (au début du blogging) et je sais que c’est véritablement un phare, un décrypteur des tendances, avec une candeur éclairée et tellement pertinente ! Le livre sort en Juin, alors patientons sagement.

Je dis que j’ai rien fait car trop fatiguée (et aussi avec un retour douloureux de ma maladie avec le stress qui ré-active l’inflammation donc les douleurs), et donc tellement occupée à ma routine santé (j’en parlerai une autre fois), mais j’ai évidemment suivi assidûment mes formations en cours :

  • l’Académie ZéroLimite avec Martin Latulippe, qui a démarré pile le 16 mars
  • le programme Confiance en mode HP, avec Nathalie Alsteen (c’est mon bonus pour l’achat de AZ, pile dans le prolongement du travail sur la douance)
  • sans oublier le travail avec Angélique, mon coach de la NBS, et la formation NeuroBusiness School 
  • et des choses en Permaculture (j’en parlerai une autre fois)
  • j’ai aussi beaucoup travaillé sur ma visualisation de l’avenir, notamment de mon Cap2025 (mes 60 ans) … pas facile mais essentiel pour traverser cette épreuve de la pandémie ….
  • mais comme j’ai pas travaillé sur mon business plan, ni produit les contenus initialement prévus, … je culpabilise … mais bon, un pas à la fois … la santé en ultra-priorité 😉

Pour terminer, je salue l’infatigable productivité de mon amie Sandra Boré, (dont je vous ai déjà parlé) qui propose :

Voilà, et puis aussi, en Avril, j’ai eu 55 ans, et mon papa 84, c’est toujours ça de fait 😉 … tant pis pour le plateau de fruits de mer et les pâtisseries de Alban Guilmet, initialement prévus. L’essentiel, c’est de rester en santé, on finira bien par retrouver la convivialité de la gourmandise.

Portez vous bien #restezchezvous 😉 et pour suivre l’actualité sans fake : info Coronavirus du gouvernement #epicetou …

CC BY-NC-ND 4.0 Fomoc ou Casa syndrom ? par helenefrebourg est sous Licence Creative Commons Internationale Attribution-Pas d'utilisation Commerciale-Pas de Modification 4.0 .

COMMENTS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.